Google+ Badge

dimanche 27 mars 2016

Colonne papale à Nice

En se promenant dans les rues de Nice on peut passer par la place de la Croix de marbre. C'est un petit monument assez modeste qui à l'origine devait se trouver éloigné de la ville située à l'époque de l'autre côté du fleuve Paillon. À quelques mètres de ce monument, sur l'autre trottoir une colonne montée sur un socle lui fait face.
 

Dans un blason sculpté en bas-relief, les armes papales surprennent le regard du passant.
     Cette colonne fut édifiée en 1823 pour remémorer aux générations futures  le passage et le séjour à Nice  du pape Pio VII le 7 août 1809 et le 5 février 1814.
La colonne en marbre blanc de Carrare est placée sur un piédestal. Les armes du pape y sont sculptées.
Sur les quatre côtés du  piédestal on voit d’autre part des inscriptions latines. 
Elle est terminée à son sommet par un chapiteau en forme de corbeille entouré de feuilles d’acanthe et couvert par une table  sous laquelle elles pendent gracieusement.
«Cette colonne  fut placée sur le site où les niçois de toute condition vinrent rencontrer (1814) le vénérable prisonnier, et dételèrent malgré l’opposition des gendarmes  qui l’escortaient  les chevaux de la voiture en entonnant un hosanna  d’amour et d’allégresse en faisant les vœux les plus ardents pour sa conservation et tirèrent eux-mêmes la voiture jusqu’au temple principal où le Saint Père leur donna la bénédiction apostolique »


Les armes des papes peuvent être trouvées sur
https://fr.wikipedia.org/wiki/Armoiries_papales
La symbolique de ces armoiries est assez étonnante pour une religion de paix et d'amour :
La croix patriarcale (…et non de Lorraine) à gauche fait le pendant à trois têtes de maures à droite.
On reconnait au passage, la tête de maure que l'on retrouve sur le drapeau corse.
Cette image montre bien les relations entre deux religions monothéistes adorant le même dieu sous des appellations différentes et par des rites différents.
Chacune propose Sa PAIX sous Sa propre bannière mais sous la menace, trop souvent exécutée, de têtes coupés…mais sont-ce des têtes réellement coupées ? [— Objection votre Honneur]

La dernière en date qui me vient à l'esprit est l'ignoble meurtre d'un guide de montagne qui vivait dans la région où j'habite

Quand un bigot, quelle que soit son obédience, m'affirme que la sienne est une religion d'amour je ne peux m'empêcher de rester obstinément sceptique car un flot de cruautés sanguinolentes me remonte en mémoire. 

Remarque de mon ami Serge :
Les têtes de maures ne sont pas coupées (=guillotinées), c'est la représentation classique d'un être vivant représenté par sa tête seule. Comme pour nous, la photo d'identité sur le passeport... Pour une tête voulue vraiment coupée, le blason utilise les têtes "arrachée" où souvent est figuré le "sanglant" de la chose ! Voir:
https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Blason_Bernes.svg
En cherchouillant un peu j'ai trouvé ce lien :
La signification exacte des ces 3 têtes de maure reste bien énigmatique…
Lecteur  je fais appel à ton flair et à tes connaissances pour m'apporter quelques lumières.

Aucun commentaire: